03/10/2007

TETE BASSE (RESIGNATION)

ertreuipre

 

Par les sentiers battus, plus tuba que flûteau,

L'homme à cran d'art est lourdé comme un fardeau.

 

Car il rechigne à se coulisser dans les gonds

Des porcs taille XXL, porches en armé béton.

 

L'homme accro d'air libre a la fibre de Verlaine,

Un cocasse évasif aux éclats porcelaine

 

Que l'on rit, que l'on moque en raseurs de moquette,

Que l'on flic flac floc dans la boue, que l'on déjecte

 

De balcons pigeonnants, d'opulences en coquilles,

Où l'on mit graines aux becs de fièvre qui grappillent.

 

L'homme à tous crins peignerait des cheveux de fée,

Mais la hiérarchiasse a sa palette encrassé.

 

A sec sur la paille, il cueille alors un fétu

Pour souffler dans l'éther ses paradis perdus.

 

Bulles au crâne, impuissant tout bas loin des flûteaux,

L'homme abat sa muse, puis se muselle en troupeau.

 

edouard_divers22

 

Z1158E~Decoiffe-Afficheser

 

10:17 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

c'est gainbourg qui t'a soufflé:-) ?
En écrivant mon nouveau texte ce matin je pensais à toi. Pas pour tout, ne tremble pas, mais sur le fond...
bisous Edouard. Ce texte m'enchante et je reviendrai le lire jusqu'à le connaître mieux que les miens (que j'ignore d'ailleurs totalement, sauf dans le style que je reconnais de trés loin!)
bonne journée!

Écrit par : mimi | 03/10/2007

plein de doux bisous que je t'envoi sur une brise de tendresse pour adoucir cette journée grise et tristounette

Écrit par : Caline | 03/10/2007

J'adore... ce texte!
c'est comme si tu décrivais quelqu'un de connaissance ;)
Edouard MERCI... tes textes sont toujours... et de mieux en mieux écrits, et l'humour ou la dérision que tu y mets me fait toujours sourire.
Vraiment j'adore...
Je t'embrasse

Dom

Écrit par : DomAry | 03/10/2007

jouer avec les mots jouets avec les maux... joue eh! avec l'emaux!
quel belle matière que les mots... moi aussi je reviendrai!

Écrit par : sandrine | 03/10/2007

Bonsoir! Et si nous filles et fils de l'air faisions définitivement fi de ces funestes railleurs raseurs de moquette grise, vils manges-poussière?
Ce qu'ils pensent, oh, ce qu'ils pensent!
Qui sont-ils ces sots censeurs qui croient savoir ce qu'il faut penser?

Démoutonisez-vous, redressez la tête, fiers béliers!!!

>Alors, je laverai le pare-brise de vos avenirs,
>Et qu'ils soient clairs
>Arrosés de lumière


...Et sur nos yeux, brilleront les étoiles!




Voilà, tant de lyrisme m'a donné envie d'essayer, peut-être pour me faire pardonner un commentaire précédent peu amène... J'espère que c'est pas trop nul!

Écrit par : Francis | 03/10/2007

Salut Edouard Tu as bien fait de passer chez moi car je t'avais un peu oublié ces derniers temps. Même si tu ne postes pas tous les jours (ce que je conçois parfaitement) j'ai toujurs plaisir à te lire et te relire.

Cette fois-ci, ce qui m'a frappé dans le texte, c'est le rythme qui donne envie de le relire.

Bravo et à bientôt.

Signé : un homo sepiens (lol !)

Écrit par : Rafaël | 04/10/2007

... Qui donne envie de le relire et même à haute voix, les sourcils froncés et le sourire au coin des lèvres.
Merci Edouard,
Je te souhaite une merveilleuse journée,

Écrit par : | 04/10/2007

KIKOU Un texte que j'ai eu plus facile à lire, peut-être parce que je m'habitude à ta plume.
Bonne aprèm et @ très bientôt

Écrit par : Papillon6168 | 04/10/2007

Bonjour Ami Edouard En haut ou en bas, le chemin de l'amour est comme la chevelure de féé au desus d'un âbime de feu.
Bisou à toi, electron libre.
Yâme :-)

Écrit par : Yasmina | 04/10/2007

Je reviendrai m'imprégner à nouveau de ton texte, ô jongleur des mots. :-)

Écrit par : Brigitte | 04/10/2007

Pas de risque que tu te laisse museller en troupeau...Heureusement pour nous!

Écrit par : Nadette | 05/10/2007

WAOWWWWWWWWW Ce texte est un chef d'oeuvre, décidément tu n'arrêteras jamais de nous surprendre....
Bravo, passe un bon we...

Écrit par : Angela | 05/10/2007

Coucou Tu décris un personnage de rêve ou un vrai AH! j'ai encore du mal à traduire mais çà fait du bien à mes méninges.
Je te souhaite un bon week-end et bonne semaine également.
Avec des gros bisous.
COCO !
http://romyrose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 05/10/2007

Kikou Edouard Bonjour,

Toujours un grand plaisir à te lire et te relire
je te souhaite un agréable weed-end
Marie
http://refletsdamour.skynetblogs.be
http://catelina.skynetblogs.be
http://maly17.skynetblogs.be
http://lolita1.skynetblogs.be

Écrit par : Marie | 06/10/2007

coucou Ton dernier com m'a bien fait sourire !!! je n'ai absolument rien de troublant !! mes créations sur ce blog sont un plaisir de graphisme et d'esthétisme un peu comme un cours avec modèle aux beaux arts... tu peux me retrouver sur mon autre blog et tu verra que tu imagines trop !!! lol
http://elfedesbois.skynetblogs.be

Écrit par : Sexy PSP | 06/10/2007

Tom Waits Un homme qui sait déranger

Écrit par : Yvonne Kastou | 08/10/2007

Secrets d'Alcôve... ...bonsoir trés cher...
Je vais te laisser mon mail si tu le veux, mais je ne pensais pas que tu voudrais me le monter d'abord, je pensais que tu l'aurais mis directement sur ton blog...on verra bien lol...
A trés bientôt...bises

Écrit par : Ethae | 08/10/2007

j'ai sourie je me suis surprise a sourire béatement a mon écran d'ordi....tes textes cause toujours ce genre de comportement?????

alors au prochain sourire édouard

merci

Écrit par : véronique | 09/10/2007

J'ai profité d'un moment de solitude au bureau pour murmurer ce texte. Il y a vraiment une belle musicalité dans ces mots-là.

Écrit par : Gi | 09/10/2007

bonjour Edouard! c'est gentil d'être passé...et d'avoir apprécié ce texte. Ton avis compte beaucoup pour moi et en ce moment côté écriture, j'ai de sérieux doute. Encore devrais-je pouvoir penser à la sincérité des coms amis;-).
bisous, à bientôt!

Écrit par : mimi | 09/10/2007

Les commentaires sont fermés.