16/08/2007

A LA MUSE (IRREELLE?) I

imagesvRETY

 

 

Ils s'étreignent en leurre à la Saint Valentin,

Se la jouent glamour, se houla-houppent;

Mais après le peep-show des coeurs à la loupe,

Ils s'éteignent encore, et c'est tintin...

Pour les "je t'aime un max", ils repasseront

Leur orgueil froissé par notre exemple:

Un havre hors-taxes et pas de transition,

L'hymne débranché qu'en rut ils samplent*

En un décor cliquetant de superflu:

Machines à bruitages et talk-over**...

Pour ne rien dire qui nous laisse sur le cul,

Comme au bébé le talc sa blancheur.

Car leur matière est grise et superficielle,

lls ne pourraient sans fard se mirer

L'un l'autre en astres bien au fond des prunelles,

Regarde-moi, tu es Milky Way**********

 

 

edouard_divers22

 

 

*                  Sampler: en musique, échantillonner

**                Talk-over: technique de  phrasé  utilisée 

                     dans les vieux blues, ancêtre du rap

********* La Voie Lactée

13:51 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

EN VERITE... Tu explores le langage avec une torche musicale qui m'éclaire sur les banalités de mes écrits...(mais cette phrase n'est quand même pas trop cliché, non?) merci à toi :-) et à bientôt j'espère.

Écrit par : MARC | 16/08/2007

En bref, Maîte Edouard, dérrière son écran parfois perché, tenait dans sa gueule des mots contorsionnés. Un jour il décida de tout larguer sur un blog pour torturer nos esprits en quête de sens. Mais moi bien piger ce texte but I am not Marguerite Duras and you are not Marcel Proust....Et je pleure comme la Madeleine, et je chante la Madelon (pas un duo Lama-Delon, que ce soit bien clair entre nous) en lisant ces vers éclatés comme des grenades à Baghdad en plein été. Vous savez, cette ville où les hôtels 5 étoiles (five stars pour vos fans anglais) coûtent moins cher qu'un sandwich du buffet de la gare, et Lagardère prends garde à toi, car les 3 moustiquaires ne seront pas de trop pour vous prémunir de la mouche Tsé Tsé qui fait même dormir les Redbulls à poil dur. (Non, mon Maitrancake, dont la recette figure sur "fantaisies éclatées", n'est pas un space cake). Je vous souhaite à vous, ainsi qu'à votre iguane que vous bichonnez paraît-il comme une Mirza de mémé, une agréable soirée aoûtienne et n'hésitez pas à me faire coucou sur mon blog quand vous aurez un petit creux. Sur ce, je me souhaite bon appétit.

Écrit par : Angela | 16/08/2007

de l'excellent edouard, mais un peu plus proche de ce que je lisais chez toi au début: ce n'est pas une critique, je suis fan tu me connais même si je serais incapable de aire swinguer les mots comme tu le fais.
Bisous et bon we Edouard! je vais essayer d'écrire moi un peu, mais c'est pas gagné, l'inspiration est passée à la trappe ces derniers temps, je patauge dans le nougat: triste!

Écrit par : mimi | 17/08/2007

Coucou Ah! ... j'adore le "se holahouppent" superbe expression...
Sous la pluie de ma Vendée je passe te souhaiter
Un bon week-end en espérant du soleil chez toi.
Gros bisous doux.
COCO !
http://romyrose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 17/08/2007

KIKOU Toujour un réel plaisir à te lire. Tu es si surprenant !
Je te souhaite un excellent WE

Écrit par : PAPILLON6168 | 17/08/2007

Bonsoir Edouard... Juste pour te dire, que c'est toujours un plaisir de te lire...
Je viens te souhaiter une très bonne fin de semaine (soleil au rendez-vous ?) et te dire que je te souhaite cette soirée pleine de douceur et de câlins…

Écrit par : Chadou | 17/08/2007

juste venue te souhaiter un bon week end et te déposer un bisous

Écrit par : baby | 17/08/2007

ha Edouard, veni rs'areuver de tes mots, c'est une urgence quotidienne :o)

Écrit par : annick | 17/08/2007

Bonjour à vous mes ami(e)s du net,
Se n’est que du bonheur d’avoir fait votre connaissance,
Et je déplore chaque fin de semaine, car chacun à des occupations et un peu moins de temps à passer sur le net
JE VOUS SOUHAITE UN AGREABLE WEEK-END
BISOUS

REFLETS D'AMOUR
http://maly17.skynetblogs.be
http://catelina.skynetblogs.be
http://lolita1.skynetblogs.be
http://refletsdamour.skynetblogs.be

Écrit par : REFLETS D'AMOUR | 18/08/2007

J'espère que ta muse recevra ton message 5/5 - même dans son irréalité...

Bon week-end Edouard.

PS : Je me suis permise de te mettre dans mes "Mignardises". J'espère que cela ne te dérange pas sinon n'hésite pas à me le dire et j'enlèverai le lien.

Écrit par : Brigitte | 18/08/2007

juste un tour amical! tu vois que je commence à te connaître! Je blague mais en fait je suis trés attentive à ce que je lis et je ressens les changements même discrets: moralité, si tu prends un nègre je le saurai.
Passe un bon dimanche Edouard. Ne prends-tu pas un peu de vacances cette année?
Bisous!

Écrit par : mimi | 18/08/2007

bonjour Edouard c'est un jour milkyway aujourd'hui quand on regarde le ciel.

Écrit par : annick | 19/08/2007

Ah ! Que voilà un retour bien agréable que de lire Edouard dans toute son énergie et sa dérision enthousiaste. Un texte qui crie d'être trop juste. Lorsque le miroir aux alouettes ne renvoie plus que l'image du vrai soi, ça passe ou ça casse. Parfois, ça passe. Enfin, je crois.

Bisous,

Écrit par : | 20/08/2007

Un pti coucou après mon retour de vacances hasta luego

Écrit par : sj11 | 21/08/2007

hello Edouard! une visite tardive. Je pensais trouver ce texte dont tu m'as parlé (et que je connais) et le revoir dans son vrai contexte, chez toi!
Bisous Edouard, je repaserai dans le sens propre du terme (mais employez-vous cette expression en Belgique?).

Écrit par : mimi | 21/08/2007

coucou un petit passage pour te souhaité une très bonne journée
toujours aussi bien tes textes
bisous nath

Écrit par : hirondelle | 22/08/2007

Les commentaires sont fermés.