07/07/2007

HIPPOESIE

chevazlvoleat

 

Quand je m'étire en langueur

Au pays du mutin calme,

Quand mouchoir essuie mes fleurs

Vénénazes au vin-napalm,

 

Quand l'égo défunt pavane,

Prend son panard enchaîné

De lierres et de mains diaphanes,

Pour aujourd'huîtres pêcher...

 

J'entends l'amor me perler

En dialextase andalouse,

Mots qui rament avec beauté

Sur des boléros d'eau douce.

 

J'y retrouve alors celle qui

Déleste un peu ma nacelle

De ballon poulichinelle...

C'est l'envol d'hippoésie

 

Où s'exhalent de mes naseaux

Fumerolles hispano-rock,

Et se mélangent les pinceaux

De pâture à crins loufoques.

 

 

EDOUARD

 

11:48 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

Commentaires

c'est le texte dont tu m'as parlé. Il est magnifique, rien à voir avec le texte dont tu dis t'être inspiré. J'adore!
Je prends quelques jours de vacances, je visiterai les blogs mais je ne posterai pas, où trouverais-je le temps et même l'envie d'écrire?
Je te fais de gros bisous en souhaitant que tu ailles mieux trés vite!
Bon dimanche Edouard!

Écrit par : mimi | 07/07/2007

Encore un petit bijou Edouard.

Je te souhaite un bon dimanche. Aujourd'hui, je vais profiter du soleil, j'imagine que tu feras de même.

A bientôt,
Je te fais plein de bisous,

Écrit par : Bé | 08/07/2007

Bonjour Voilà un bien beau texte. J'espère que tu profites des quelques rayons de soleil que le ciel veut bien nous octroyer?
Bon dimanche

Écrit par : Soledad | 08/07/2007

... Demanderai a ma soeur pour fugain car je connais pas assez merci du passage bye bonne soirée

Écrit par : sj11 | 08/07/2007

A propos de ta note en marge au sujet du livre de ton oncle, tu dis "facile à lire bien que très riche"... Ca m'interpelle. J'aurais tendance à dire que plus c'est facile à lire, plus ça a demandé des efforts d'écriture. On a souvent tendance à vite devenir verbeux. Le vrai talent étant de donner l'impression que les mots ont coulé sereinement alors que derrière, il y a de la sueur. Ceci dit, je comprends bien ce que tu veux dire.
Et, de nouveau, encore un bien joli texte que le tien où les mots s'entrechoquent et s'entremêlent avec délice.

Écrit par : Gi | 09/07/2007

hello, Edouard! un petit coucou "vacancier". Bonne journée. Bisous!

Écrit par : mimi | 10/07/2007

Bonjour juste envie de te saluer et te souhaiter une bonne journée;

Écrit par : Soledad | 10/07/2007

HELLO, j'adore la manière que tu as de jongler avec les mots, c'est tout un art et je m'incline, total respect, je découvre ton blog grâce à gi et j'apprécie, je repasserai te lire.

Écrit par : rociera | 10/07/2007

eh Edouard, ces souvenirs sont anciens, je vivais en Afrique, je n'y vais plus depuis longtemps!
bisous du soir!

Écrit par : mimi | 10/07/2007

Cette nuit, Juste un passage sans lire vraiment. Je viendrai rattraper le temps perdu dès que possible mais je ne t'oublie cher Edouard...

Bien amicalement
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 11/07/2007

Bravo Tu es un maitre de l'invention des mots, tu as ton monde à toi et même si parfois il semble bien complexe, il m'attire avec force et j'y vois un être "Humain" trop humain...

A bientôt

Écrit par : Claudix | 11/07/2007

Eh bien ! Tu as fait fort là !

Écrit par : Rafaël | 11/07/2007

Edouard et le petit bouton de rose... ...aurais-tu l'envie de contenter le petit bouton de rose cher Edouard?
J'imagine fort bien tes oscillements...mais si l'on pense à la même chose, sache que tu es le premier homme à zigzaguer avec deux doigts, ce qui n'est pas négligeable...moi je préfère mais chuttttttttt (elle rougit)...wouffffff
A tout bientôt...bises
(ps : j'aime ce texte si complexe, je vais le traduire hihi)

Écrit par : Ethae | 11/07/2007

re-... ...je parlais de ta prose hihi avec ces jeux de mots si puissants, bravo pour les métaphores et les champs lexicaux...tel celui des animaux.
Je deviens fan mais en ayant un tit problème car quand je lis une poésie ou prose j'aime à comprendre et ce dans le détail hihi...

Écrit par : Ethae | 11/07/2007

Bonjour Edouard.. Fait pas chaud ce matin…
Pas du tout de soleil… Tu te rends compte, même les chats se sont couverts !
C'est pas le moment de batifoler dans la nature!Mdr
Je te souhaite beaucoup de belles choses durant cette journée.
Bisous et amitié

Écrit par : Chadou | 12/07/2007

Cataclop, cataclop, je rentre en trottant tranquillement... :-)

Écrit par : Brigitte | 12/07/2007

hippoésie hip hip hip hourra mon n'veu.
V'la dl'a belle marchandise. Ca danse, ça swingue, ça dérive, ça chatouille mes neurones.
A la manière de guinsbourg... On veut chasser le naturel? Et bien non.

Écrit par : Jacques Nicolas | 11/10/2007

hippotésie Gainsbourg, évidemment. Distrait le tonton.

Écrit par : Jacques Nicolas | 11/10/2007

Les commentaires sont fermés.