28/06/2007

DEGLINGUE II

hhhhssstttttt

 

Elle rêve

 

 

D'un paradis déréglé, Sodome et Gomorrhe...

Aussi de nuit d'enfer où le tapage est d'or.

 

Nuit rafraîchie par une ondée qui réverbère

Le spectre de saints congédiés par Dieu le Père...

 

Car ils détrournèrent en dérision sa gloire,

Etérnelle est l'errance et clos le purgatoire.

 

Car au ciel montèrent bouquets de testostéroses,

Pour jouer la Cène en metteurs-magiciens d' "OSE",

 

Servir en calice un sang de vierge flétrie,

Et laper le nectar moins ultra jusqu'à la lie.

 

 

EDOUARD

 

 

 

 

11:42 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

J'aime, Ces nuits d'enfer où le tapage est d'or... Tout un programme quand on sait que la parole est d'argent...

Amitiés Edouard
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 28/06/2007

bouquet de testostéroses, quel programme! J'adore celui-là. Peut-être parce que plus accessible à ma petite tête obtuse :-)
bisous Edouard. Vas-tu à cette rencontre à Oteppe? Si c'est le cas, tu me raconteras, savoir si je m'inscris l'an prochain.

Écrit par : mimi | 29/06/2007

"TESTOSTEROSES en bouquets"..où vas-tu chercher ça Edouard? Que se passe-t-il dans ta tête alors? Souffrance, jubilation, ou c'est mécanique?

Écrit par : Myriam | 01/07/2007

Les commentaires sont fermés.