04/06/2007

PRIERE

 

 

ac4dsupertamp

 

Que le ciel me pardonne

Si j'ai les yeux baissés,

Quand un astre rayonne

Au point de m'aveugler...

 

Quand le miel se bourdonne

A mes lobes en secrets,

Quand l'abeille en automne

Se meurt d'avoir été.

 

Que la mort se résonne

En musette étoilée,

Quand l'homme amer moutonne

Sous des cieux sans berger.

 

Qu'une aurore étalant

Ses promesses empourprées,

M'effleure ivre en levant

Vers pieds nus de rosée...

 

Que la timide approche

D'un jour mentholescent,

M'enlève en bleue valoche

Vers l'oubli clairvolant.

 

EDOUARD

12:47 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

Commentaires

Héhé! C'est du beau çà! C'est l'un des textes que tu m'annonçais? Tu as fignolé le travail, c'est cousu au petit point. Bravo, Edouard.
Je te fais de gros bisous de début de semaine sous la pluie. A bientôt!

Écrit par : mimi | 04/06/2007

Bonsoir Edouard J'ai lu et relu cette poèsie en me laissans emporter dans la musique de tes mots. Et quels mots ! C'est tout simplement sublime et je ne mache pas mes mots. Le ciel te pardonnera.

Amicalement

Michel

Écrit par : Michel | 04/06/2007

Une bien jolie prière Un superbe texte, tout comme le précédent d'ailleurs. Je n'écris pas beaucoup pour l'instant, non seulement, je suis malade mais aussi petite période de vague à l'âme. Ce que j'écrirais ne pourrait être que noir. J'attends quelques jours que cela aille mieux.

Je dors beaucoup et donc ne suis pas très présente sur les blogs mais je suis contente de m'être levée pour venir te lire et faire mon petit tour ce soir,

Bisous tendres,

Écrit par : La Bohème | 04/06/2007

"A"rt tout simplement Tu travailles tes textes à la force de l'esprit torturé.
Tes vers glissent savamment sans oubliés d'être remplis d'emotions...
Impressionant de maitrise, je comprend que tu n'aimes pas mes vers d'amateur :) je suis flatté que tu apprécies ma prose :)

Continue comme ca

A bientôt

Écrit par : Claudix | 04/06/2007

Bonjour, Aurais-tu des idées d'évasion???
Je te souhaite une bonne fin de journée.
Bisous

Écrit par : Soledad | 05/06/2007

Et l'essaim bat la mesure... ...j'ouis tout ce que tu sussures dans mes posts...
Un grand merci pour tes vers qui me touchent.
Ce poème ci me rappelle quelque chose, j'ai même l'impression d'un déjà vu mais ne peut en parlé ici, c'est un souvenir d'un bloggeur disparu , Alexandre qui nous manque...hihi...quel mystère...
Nous évoquions souvent le miel et les abeilles quand il venait butiner (clin d'oeil).
J'aime assez tes métaphores, le rappel de la nature, le champ lexical sur la couleur abusivement positive lol...en un mot j'adoreeeeee
A bientôt...bonne soirée ...bises

Écrit par : Ethae | 05/06/2007

La 1ère strophe a une résonnance particulière en moi... Merci Edouard.

Écrit par : Brigitte | 05/06/2007

Jolie prière. Et quel joli rythme. Digne des grands classiques. J'adore !

Amicalement,

Écrit par : Rafaël | 06/06/2007

Parfait vraiment.

Écrit par : Véro | 06/06/2007

And.. even though the sun is shining
Well I feel the rain
Here it comes again, dear..

Écrit par : Annick | 06/06/2007

Existe tu vas sur accueil de skynetblogs et tu t'inscris. C'est ce nouveau service qui est sensé nous faire rencontrer plein de gens qui nous ressemblent. Pour l'instant moi, je me marre! mais çà va s'améliorer peut-être!
Bonne soirée, Edouard, il est trés bien ton acrostiche, aprés avoir écrit mon texte sur les enfants guerriers, il m'a fait un bien fou, il ne faut pas sous-estimer les bonnes choses. Bisous.

Écrit par : mimi | 06/06/2007

coucou je te remercie pour ton petit mot sur mon blog pour poster un commentaire sur le site ,faut aller sur le blog du site, et cliqué sur commentaire et ensuite une fenetre s'ouvre et la tu met ton com et envoyer ,car je ne vais plus tellement sur mes blogs car j'ai plus trop de temps ,mais ça me fait toujours autant de plaisir de passer chez toi et de voir ces merveilleux textes que tu composes avec ton ame de poêtes chapeau pour tes écris
je te souhaite une très belle soirée
bisous nath

Écrit par : hirondelle | 06/06/2007

J'aurais aimé... trouver l'oubli cette nuit et fermer les yeux mais le sommeil a décidé de me bouder , me voila donc chez toi que je n'oublie pas.
Bisous

Écrit par : baby | 07/06/2007

Tu as raison le coeur lourd, la mélancolie subliment les poèmes de Baudelaire ou de Rimbaud.
Bonne journée.

Écrit par : Annick | 07/06/2007

Bonjour Edouard, En visite sur ton blog pour te relire avec délectation.
Je vais beaucoup mieux même si je me sens encore un peu faible.

Gros bisous Edouard
et à très bientôt

Écrit par : La Bohème | 07/06/2007

Les commentaires sont fermés.