03/06/2007

L'HYMNE DE CLAMPIN LE BREF

 

Pom pom pom pom, etc.

Allons allons enfants du parti pris

Regardez par-dessus les étendards

Libérez vos flammes allumez le gris

Ouvrez grand les écluses et vos mouchoirs

Ne laissez rien dans l'opaque et l'oubli

Sur le qui-vive quand l'aigle impur sort du nid !!

 

Entendez-vous bien mais sans sonotone

Ni protocoles de falbala

 

Puisez l'or en vos coeurs qui claironnent

Et remontez tous les petits soldats

Usés jusqu'à la corde, suspendus en automne

 

Donnez vos chairs tendres pas vos abats

Et mettez s'il le faut les pieds dans le plat

 

Moquez les Jésus "transfumigurés" par l'herbe,

On n'applaudit pas ces résurrections

Taillez des costards aux cons par la force et le verbe

Soyez vos propres princes, portez fiers vos haillons

 

 

EDOUARD

 

 

 

15:44 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Mais pourquoi... ce texte est-il passé à la trappe? Un acrostiche! et sur quel thème! moi il a fallu que je m'attarde sur la liste de tes derniers posts pour voir que j'en avais manqué un. Et moi qui croyais que notre Edouard s'adoucissait!
Dis-moi, pourquoi ne t'inscris-tu pas à Existe: je suis curieuse de voir comment tu te définirais.
Il pleut, il pleut, il orage à qui mieux mieux! Sud de la France-Belgique match nul!
Bisous Edouard, à trés bientôt. Je vais mieux surveiller, dés qu'on te lache tu postes et repostes.

Écrit par : mimi | 06/06/2007

. . . H umains ! Chantez les mots d’Édouard !
Y uppies, si vous êtes, déposer vos dollars !
M aintenant et tous, prenons cet étendard,
N oyons l’ivresse des pouvoirs, ces pillards
E ngendrer par la moutonnerie des bavards !

Écrit par : Max-Louis | 06/06/2007

Les commentaires sont fermés.