29/04/2007

AUTOPSY II

Je naquis d'un orgasme fulgurant,

L'esprit tordu cambré comme en réplique

Aux séismes de câpre et poivre blanc,

Sur un matelas crevé de poux cosmiques.

 

Mon cri losange mort par striangulation,

Cri primal étouffé par les lampions

D'esprits carrés fuyant les bas-côtés,

Annonçait déjà mes crashs embermudés.

 

Je n'acquis le don de déchochotter

Les moulins de mon coeur grand qu'à vingt ans,

Pour moucher la morgue aux pantins moulés

Dans le gaufrier de cons sans poivre blanc...

 

Confisqueurs d'âmes s'enfarinant les vices,

Pompiers pyros, pierrots de lune fielleux,

Confiseurs dealant bâtons de réglisse

Et barbes-à-papa qui ricanaient bleu.

 

Pris d'assaut par les hormones et bouillant

D'impatience à la vue de Blanches-Neiges

D'un blanc cassé par leurs nains de parents,

Je torchai l'anarchie pour d'autres arpèges.

 

Et j'égrenai mes notes en dissonnant

De gaucherie sur d'âpres droitures arctiques,

Me pris les doigts dans les portails clinquants,

Portes ouvertes aux claquettes en pompes à fric.

 

Triangle à cordes, harpe en fer déjà roux,

Coupures au coeur et fils qui se dénudent,

J'ai pété l'aplomb de machines à sous,

Payé crash un strip aux Folies Bermudes.

 

 

 

EDOUARD

 

 

20:22 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

zéro pointé pour les commentaires !

Écrit par : Moi | 29/04/2007

Je comprends mieux maintenant! Merci pour ces explications qui nous montrent un peu du chemin Edouaresque, poivré, pimenté, tout sauf fade. Un vrai régal!
Et merci aussi pour tes éclaircissements quant à ton post précédent .
Un brin de muguet, pour t'apporter (j'espère!) une brassée de bonheur.
Bisous amicaux.

Écrit par : mimi | 30/04/2007

Bonjour Edouard.. Je viens te souhaiter un bon lundi rempli de joies , douceurs et de senteurs de muguets, que je t’offre bien volontiers….
Gros bisous et à bientôt

Écrit par : Chadou | 30/04/2007

Bonjour Edouard Tu as tout-à-fait raison, je profite du soleil et surtout de ne pas faire grand chose.

Et donc tu es né d'un orgasme fulgurant. Puissè-je mourir ainsi ;-).

Gros bisous Edouard et à très bientôt,

Écrit par : La Bohème | 30/04/2007

Bonsoir, j'aimerais bien rencontrer un jour des poux cosmiques!!! LOL Les terriens ne sont déjà pas ragoutants, alors les cosmiques je n'ose imaginer!!!LOL
Bonne soirée quand même.
Bisous

Écrit par : Soledad | 30/04/2007

:-) Pour une fois je vais plagier :) je serais encore bien d'accord avec la bohème ...

Amitiés Edouard
Marie

Écrit par : Maire Lanson | 30/04/2007

. . . C’est psychédéliquement bon. :)

Écrit par : Max-Louis | 01/05/2007

Les commentaires sont fermés.