05/04/2007

UN PLAGIAIRE A SUCCES

(extrait de mon recueil "tribulations d'un plagiaire hip-hop-rap-R&B)

 

 

Muse ô ma poule aux oeufs d'or,

Pourquoi picorer toujours

Quand je cherche des accords

Dans une autre basse-cour?

 

Mes vingt refrains coquins n'ont rien

De neuf, mes psaumes ampoulés:

Des caquetteries..mais en un clin

D'oeil mes fans seront plumés.

 

Je rappe en gospel, jazz afro...

Mage à cloche-pied je danse,

Et frappe avec un look inso-

lite et masque de transe.

 

Mes shows sont autant de grands-messes

Où j'hypnotise avec adresse

Un troupeau très fluorescent

De pantins fêlés du tympan.

 

On se bouscule au portillon

Du maestro de l'illusion;

On crie au génie, on révère

Pour un air pas piqué des vers...

Mais à des Noirs, blueseux croque-notes,

Fils d'esclaves aux nerfs en cracotte.

 

EDOUARD

51147~John-Lee-HookerVVVVVV

 

 

10:17 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Edouard... Et tous le troupeau suis la musique ...du dieu electrique ! C'est intemporel !
Bonne fin de journée et à bientôt

Écrit par : Chadou/Yes | 05/04/2007

Comme un air de swing qui donne envie de bouger...au rythme de tes mots, dans le tempo de ta poésie!

Écrit par : Syolann | 05/04/2007

en attendant le 14... reçois mes ondes FM ondulantes.Je te retrouverai en pensée sur le pont des soupirs.

Écrit par : fredexquise | 05/04/2007

Bonjour Edouard.. Je passe en vitesse te déposer un gros poutou...avant le boulot !
Bonne journée, bon week-end et à bientôt

Écrit par : Chadou | 06/04/2007

Je tape des pieds, je frappe des mains, je chantonne au rythme de ta musique et j'applaudis la maîtrise.

Bisous Edouard

Écrit par : La Bohème | 06/04/2007

On le sait.... seuls les "fous" ont gardé intact le véritable sens créatif.
Bienvenue chez moi. Me suis posé pour un certain temps dans le jardin de mes contradictions, j'attends que fleurissent quelques provocations semées par-ci, par-là.... Viens t'y balader comme bon te semble. Si on se croise, on trinquera au Grand N'Importe Quoi et à la santé de l'Humanité alitée.
Bon week-end !

Écrit par : feuille d'automne | 14/04/2007

Les commentaires sont fermés.