24/03/2007

 MON SUBJECTIF PRESENT

baconTTTTT

 

Avant mon déluge, rien:

Pas l'ombre d'un rondeau,

Pas une pluie de quatrains,

Pas même un vermisseau...

 

Puis la chair se fit verbe,

Chair aux impératifs

Singuliers, verbe aux herbes

Fines en coups de canif...

 

Verbe saignant d'amour

Meurtri, à fond de cale,

Verbe cinglant d'humour

...Surenchère à l'étal.

 

Verbe rose en collant

Au subjectif qui prêche

Le déconditionnement

Des chairs faisandées rêches.

 

Verbe vache en folie

D'abattoir virtuel,

Verbe qui boit la lie

Avant le cru charnel.

 

 

EDOUARD

11:19 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

énigme pas de chance, ce n'est pas la bonne réponse - il te faudra creuser encore un peu (sans te salir les mains... lol)

Bon dimanche !

Écrit par : Rafaël | 25/03/2007

beau et affûté comme une lame! j'admire d'autant plus que je ne saurais écrire dans ce style: peut-être me manque-t'il quelque chose, au fait! bonne fin de we Edouard. Merci de ton passage.

Écrit par : mimi | 25/03/2007

Bonjour et voilà qui n'est pas page blanche...
Que le soleil timide de ce dimanche apporte la joie dans ton foyer.
Bizz A+

Écrit par : SOLEDAD | 25/03/2007

Bonsoir Edouard... Ça faisait quelques jours que je n'avais plus pris le temps de m'arrêter par ici ! J'aime toujours autant... Merci pour ces textes...
A tout bientôt

Écrit par : Chadou/Yes | 25/03/2007

énigme n° 17 Bingo ! Il s'agit effectivement de son semblable.

Bonne journée.

Écrit par : Rafaël | 26/03/2007

Avant, .... rien oui, une autre façon de t'exprimer, j'imagine. Mais j'aime beaucoup la façon singulière dont tu utilises le verbe. Un blog pas comme les autres et c'est tout son charme.

Écrit par : La Bohème | 26/03/2007

Toujours sous le charme des mots, des rimes et des idées...A bientôt.

Écrit par : Syolann | 26/03/2007

Les commentaires sont fermés.