13/03/2007

AUX CONNARDS QUI S'IGNORENT

  

Voici venue l'ère du blaireau,

Muscu standing air intello...

Sacrifions le fond à la forme,

Au diable la conscience hors normes!

 

Dissimulons pudiquement

Sous le boisseau des bienséances

Nos perversions nos sentiments

Plats, les Gainsbourg nous font offense!

 

De nos chefs aimons les idées,

Le plus fourbe a bien décidé...

Tant qu'il nous offre du boulot,

Rampons sous lui, rouge ou facho!

 

Et pions sur un grand échiquier,

Avec un oeil sur nos chéquiers,

Coulons-nous dans les plus beaux moules,

Bateaux sobres, craignons la houle!

 

"Bateau": le qualificatif

De nos berceuses préférées;

Feignons parfois, cerveaux chétifs,

D'avoir un faible pour Ferré

Quand le gratin loue ses délires;

Et si l'on croise un vieil anar',

Surtout ne pas le contredire,

Mais restons sourds à ses bobards!

 

Des canards lisons les manchettes

Pour meubler nos conversations

Misérables, on n'est pas des bêtes,

Le geste compte alors versons...

 

Des larmes de croco pour l'Afrique

Maigre et l'ozone, clous de l'info,

Mais si des blacks cherchent le fric

Et taillent nos zones: vade retro!

 

Partons vers les pauvres contrées

Pour nous initier au tennis,

Grâce au Club Méditerrannée,

Trous de balle et feux d'artifice!

 

Blaireaux soyons et fiers de l'être,

Envoyons le naturel paître!

 

Au nom du prospère, de l'artifice,

Et du simple d'esprit...

 

 

EDOUARD

 

 

21:22 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Et bien... Amen! Ca se secoue ce texte, c'est d'un réalisme effrayant! J'ai adoré le mot "senxsuel" laissé chez moi,...comme quoi on exprime parfois beaucoup en deux syllabes. Tout est dit, et j'apprécie!

Écrit par : Syolann | 13/03/2007

Bonjour!

Je te contacte sur une suggestion de Clod, car nous avons un coquin projet d'écrire une histoire très chaude à plusieurs. Il m'a dit que tu serais peut-être intéressé, alors voilà, l'invitation est lancée... Si l'idée te titille, passe sur mon blog et inscris ton nom dans l'article SEXE À PLUSIEURS.

Au plaisir... Bisouxxxxx

Écrit par : Mlle Yes | 13/03/2007

pamphlet cousu-main Bravo l'artiste. Bonne soirée et à demain.

Écrit par : mimi | 13/03/2007

Heureusement qu'il reste des gens comme toi... Sans masque ni détour.

Amicalement,

Écrit par : Rafaël | 14/03/2007

merci Merci de ton passage et bravo pour ce blog anti-conformiste qui se détache de la masse !

Écrit par : Elise et Marc | 14/03/2007

Voilà une réalité décrite en mots très bien choisis. Magnifique.

Bonne journée,

Écrit par : La Bohème | 15/03/2007

Hello... ... philfignonpoutine. Si tu trouves des photos de chacun d'entre eux à peu près dans le même axe, je pourrais tenter un mix
;o))))))))

Écrit par : Yvonne Kastou | 15/03/2007

Encore les mots qu'il faut... Juste au bon endroit et qui font mouche... J'aime ton anarchie irrévérencieuse :-)

Amitiés Monsieur :-)

Écrit par : Marie Lanson | 16/03/2007

Bonjour, un petit moment de détente pour venir enfin te lire.Comme dans toute société il y a le blaireau qui se rebelle et qui ne sait pas se taire ni entrer dans le moule... Et je serais bien celui-là...LOL
Bonne fin de semaine.
Soledad

Écrit par : SOLEDAD | 16/03/2007

Bonsoir Edouard.. juste venue te souhaiter un bon week end.
Bises

Écrit par : baby | 16/03/2007

Je lis, je lis et lis encore et je me régale !! Tous les textes que j'ai lus jusqu'à présent m'ont séduite...

A bientôt, que dis-je à demain !

Écrit par : Malvina | 15/11/2007

Des connards, y'en a partout Marre de tous ceux qui insultent les gens de connards alors qu'eux mems sont les premiers
Marre de ceux qui ne sortent qu'avec des filles pour ****
Marre des violeurs, des gens qui ne pesent qu'à foutre la merde, qui ne pensent qu'à eux jamais aux autres!
Et bien, moi je dis kil fodrait se sensibliser pour cette cause et ne plus les laisser faire!
Parmi les connards, on trouve aussi certains garcons!
J'accuse personne, ceux ki se reconnaitront sauront quoi faire et s'ke je pense d'eux!

Écrit par : patou | 26/03/2008

Les commentaires sont fermés.