28/09/2006

"LITTLE WING" DE JIMI

Petite aile d'ange junkie,

Emporte au ciel

Mes pensées éblouies

Par son lustre éternel.

 

C'est un air aux airs stellaires,

Une oasis en ce désert

De poésie asphaltique...

Un subtil parfum d'hier

Aux vertus psychédéliques.

 

Jimi Hendrix n'est pas mort,

Car sa magie dissipe encore

Notre avant-goût d'enfer

En ce monde plaqué or,

Le royaume des condors

Et plus bas que vipères.

 

EDOUARD

 

10:32 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

J'aime... L'étrangeté de vos mots qui se bousculent jusqu'à l'éclatement...
J'aime la couleur et le chant de vos phrases qui enlunent les journée trop claires et ensoleillent les nuits trop sombres..

Cordialement.

Écrit par : Marie Lanson | 28/09/2006

PEINTURE "L'île des morts" Böcklin Armold 1827-1901 Suisse

Écrit par : EDOUARD | 29/09/2006

Sacrées Pensées.... chère cousin Edouard....

Encore bravo..... quel talent pour manier de cette façon les mots de notre belle langue.... là je viens de lire "victoire" en compagnie de Monsieur Muddy Waters en live et sa guitare au son si particulier....
ce fut un moment bien agréable...merci.......;)
Dans ta rubrique "les pensées d'Edouard", tu dis...je cite.."je n'aime pas les racistes et encore moins les esquimaux"...... et là j'ai repensé à nos longues nuits d'ivresses à errer de café en café où on transformais ce putain de monde en un endroit plus juste, plus tolérant et surtout plus drôles...
Et une nuit, tu m'as parlé de ta haine pour les esquimaux... les nains esquimaux pour être plus juste... que quand tu en croisais un sur le trottoir tu traversais de l'autre côté..... lol.....
Je t'embrasse et te dis à bientôt.........;););)

Écrit par : Betrand | 01/10/2006

Merci... ... pour votre passage en mes mots.
L'intégrité dérange... surtout n'arrêtez pas de déranger.

Écrit par : Yvonne Kastou | 02/10/2006

Les commentaires sont fermés.