31/08/2006

LES DOIGTS (contons fleurette?)

main6987

Un annulaire

Nu sans alliance,

Par quelle prière,

Par quelle absence...

Auriculaire

Pour les murmures

Aux murs de pierre

A l'oreille dure...

Bagues à pigeonne,

Flingue en érex

Mis à l'index...

Adieu Capone

Pourpres rivières

Et claques majeures,

Où se noyèrent

Cerises en pleurs...

Va Petit Pouce

Droit de l'avant;

Vois des fleurs poussent

Semées au vent...

Connaissons-nous,

Contons lilas

Mais sur le bout

De nos vingt doigts!

hands54

 

EDOUARD

12:16 Écrit par Edouard dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Les Pensées d'Edouard L'oncle mauve est metteur en scène et il se félicite des qualités de son diable de neveu anar qui manipule les mots, les détricote, s'en amuse et force ses contents pour rien à visiter la rousse pour définir "Amphigourique" notamment. Continue mon grand. Et Dieu que tu es beau sur la photo. J'en connais des femelles qui...

Écrit par : J. Nicolas | 31/08/2006

En passant Lisez le "Traceur de lignes" de Jacques Nicolas, c'est pas de la gnognotte.

Écrit par : Eddy | 12/09/2006

Les commentaires sont fermés.